Carénage, squatteurs de coques et futurs commandant(e)s !

Journal de bord
DCIM102GOPRO
Kanaga vu de haut…

Depuis une semaine, Kanaga se fait bichonner à Carriacou pour un petit carénage de « routine »…l’occasion de présenter une nouvelle fois deux projets…dans le vent !

Après avoir quitté sa Normandie natale il y a 10 mois Kanaga a écumé les eaux Atlantiques : Irlande, Bretagne, Espagne, Madère, Canaries, Cap Vert, Caraïbes…Il était donc temps de faire une pause pour voir un peu les dessous de coque.
Pour ce faire, nous avons choisi Tyrell Bay, sur l’île de Carriacou, au sud sud des Grenadines. Le jour, au chantier, ponçeuses, meuleuses, chalumeaux et autres sons mécaniques couvrent le reggae de l’équipe qui retape un carriacou sloop. Le soir, ce sont les rythmes des percussions et des steal bands des bars locaux qui nous entourent…Des bateaux atypiques et de grands voyageurs se croisent ici. Et en plus, on y trouve un chocolat exquis.

Bref, nous on aime beaucoup cet endroit.

TRA_9661
Sous le vent de Carriacou
TRA_9681
La mangrove, une épave…et l’île de Petit Saint Vincent en arrière plan…

Kanaga donc se porte bien ! il a bien fallu le chatouiller un peu pour le nettoyage classique visant à déloger la flore et la faune qui ont plaisir à se fixer sous les jupes des bateaux, mais aucune mauvaise surprise. Une semaine plus tard, grâce à beaucoup d’huile de coude, quelques coups de pinceaux, et une chouette solidarité de la part des amis : le voilà paré à reprendre la mer tout beau, tout neuf !

TRA_9704
Tombera, tombera pas…? Aller Kanaga, paré pour une semaine de « nettoyage » !?
TRA_9688
Un des voisins de chantier, les traditionnels carriacou sloop, héritage de construction navale transmis par les écossais fin XIXème

A propos de faune sous-marine qui aime vivre à l’ombre des quilles, dans un peu moins de deux mois nous embarquerons toute l’équipe de tournage du Syndrome du Bernard-l’Hermite. Futur documentaire animalier sur les squatteurs de coques, à carapaces (ou sans) et à écailles. Pour ça, nos cinéastes-plongeurs ont choisi six épaves, dont cinq aux Bahamas et une en République dominicaine, un projet qui, non sans humour, vise à faire découvrir à ceux qui vivent sur les terres émergées la vie foisonnante qui colonise ces vestiges sous-marins…
Il est encore temps de les soutenir :
https://www.kisskissbankbank.com/le-syndrome-du-bernard-l-hermite

Pour ceux et celles qui préfèrent rester en surface, les étudiants de l’école de marine marchande d’Anvers se mobilisent pour mettre en place une flottille de voiliers, dont Kanaga, afin d’aller taquiner les eaux de la mer du Nord en Septembre prochain. Leur idée ? Ils seront demain amenés à commander des cargos dans toutes les mers du monde…mais beaucoup d’entre eux ont rarement eu l’occasion de se confronter concrètement à la mer. Quoi de mieux que des voiliers pour se sentir au plus près des éléments…et commencer l’histoire par le début, à savoir réduire la navigation à ses essentiels ?
Vous pouvez aussi les soutenir sur ce lien :
https://www.leetchi.com/c/antwerp-student-fleet

« – Pff, t’as vu Kanaga ils envoient des liens pour qu’on donne des sous…
– Ouais, crowdfunding par-ci, crowdfunding par -là…pourquoi pas un crowdfunding pour soutenir les crowdfunding !!»

…Ben oui tiens, pourquoi pas ? Quoi de de plus beau qu’une jeunesse qui a de l’énergie, des projets et des idées ? Et puis une contribution peut être tout simplement de transmettre le message…Alors grand merci pour eux !

À suivre…

TRA_9624
Coucher de soleil à White Island…

 

 

Previous
Sensations fortes
Next
Kanaga met le cap vers la République dominicaine !
  • Petite pause idyllique….que les pauvres métropolitains , englués dans un hiver qui se traîne et un printemps qui tarde, vous envient !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Suivez Kanaga !

...en recevant gratuitement la Newsletter rédigée par votre dévouée scribe.

Rejoignez les 1 147 autres abonnés