La première sortie de Kanaga…attention, on tourne !

Journal de bord
DSC03580
Un dernier adieu…

Il fait grand beau en ce dimanche et nous sommes douze à bord, trépignants d’impatience pour cette avant-première sortie en mer avec le Kanaga.

Nous démarrons la machine, que nous baptiserons à partir de maintenant Vince – comme Vince Diesel…parce qu’il est américain, grand, costaud et qu’il marche au gasoil ! Un grand cygne blanc nous survole à ce moment là, un figurant bienvenu.

Les autres voiliers du quai Nord du port de Honfleur ont mis leurs grands pavois, et nous réalisons une ronde commune dans le bassin en attendant l’ouverture du premier pont…Nous passons les uns après les autres, et nous entendons clamer « vive Kanaga! » et répondons à de chaleureux grands adieux…

Même mise en scène avant de passer un deuxième pont qui ouvre sur le dernier bassin avant la mer…Nous rejoignons les bateaux de pêche qui sont eux aussi costumés, l’un d’eux est même couvert de fleurs. La foule est nombreuse, massée sur les rues pavées le long des quais. Nous n’en revenons pas, tout ce monde!!! Il faut dire que la nouvelle a été diffusée à travers toute la Normandie…

Nous échangeons quelques mots d’un bastingage à l’autre avec un fier vaisseau militaire qui s’est déplacé pour l’occasion. On ne joue pas la carte de la grande production en lésinant sur les moyens. A notre bord nous avons du beau monde : des représentants locaux, une délégation parisienne, une bretonne et même une délégation de l’île de Chiloé.

L0F_7791
La parade…
L0F_7779
Les bateaux de pêche arborent le grand Pavois…

Les différents bateaux paradent, jusqu’à l’annonce de l’ouverture du sas qui ouvrira sa porte vers la mer…CLAP ! …la clé de la liberté pour Kanaga.

A ce moment précis on nous appelle à la VHF : une surprise nous attend justement au niveau du sas à tribord. Et là le cascadeur de notre film crève l’écran : juché sur l’échelle, suspendu plusieurs mètres au-dessus du vide, risquant la chute, le patron de l’Amoretto, dont on vous recommande les pizza, nous tend une bouteille en souhaitant « longue vie à Kanaga ! » ! Un beau coup de projecteur.

L0F_7794
Cherchez le cascadeur…à droite de l’image !

Nous faisons un dernier adieu à la foule avec le sentiment d’être à l’aube d’une nouvelle histoire où tout est possible. En coulisse on nous précise que l’évènement en question était évidemment, la sortie de Kanaga, mais…aussi, heu, la fête des marins de Honfleur, ce qui nous a amené un public nombreux. Ah…c’était donc ça !?

Toujours est-il qu’à bord l’émotion n’en est pas moins forte !

Deux petites heures de navigation dans la lumière du soir nous permet de nous rendre à Deauville, oui oui, Deauville, pour faire plaisir à Vince. Nous y carènerons le bateau cette semaine : on a du pain sur les planches !
Gageons que ces premiers milles sous des airs de grande production hollywoodienne soient un beau présage, c’était la première séance.

A suivre…

DSC03525-2312683638-1496834538288.jpg
Enture pour l’avenroute…
Previous
Quand Kanaga tombe le masque…
Next
Un bateau dans le ciel…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Suivez Kanaga !

...en recevant gratuitement la Newsletter rédigée par votre dévouée scribe.

Rejoignez les 965 autres abonnés