De la musique et des femmes…

Journal de bord
photo rencontre femme grillere 012
Céline & Marion à l’oeuvre

Ne laissez pas votre imagination vous emporter trop loin, c’est du sérieux ! L’équipage du Kanaga est de nouveau au complet au port de Santa Cruz de Tenerife. Paré à appareiller ce jour pour filer vers le Cap Vert. A bord, Céline et Marion, musiciennes, ont un bien beau projet….

Accordéon et saxophone dans le baluchon, et enregistreur dans la poche, elles partent pour un long périple qui les mènera des Canaries à l’Equateur à la recherche d’un trésor pas comme les autres. Il semblerait qu’en France, les femmes instrumentistes (celles qui jouent d’un instrument donc, hors chanteuses), représenteraient moins de 10% de la communauté musicale professionnelle !

Alors, nos équipières ont décidé d’aller à la recherche des femmes musiciennes au cours de leur voyage et de faire ainsi une série de portraits radiophoniques pour mettre un coup de projecteur sur ces joueuses de piano, violon, trompette, batterie, guimbarde, triangle etc etc….en évitant celles qui feront du pipeau !

Elles ont choisi Kanaga pour les accompagner dans leur première partie de voyage.

Une idée lumineuse qui permet au reste de l’équipage de profiter de leur talent et d’appréhender une petite semaine de navigation au large le sourire au lèvres et les oreilles grandes ouvertes….Il faut dire que la démonstration hier soir, au soleil couchant sur fond de port de plaisance était convaincante…

Une bien belle façon de saluer Tenerife qui nous a offert son lot de surprises et jolies rencontres et de faire route vers la plus africaine de nos étapes !

A suivre…

Previous
L’équipage du Kanaga est au festival des aventuriers de la mer
Next
Partition Cap-Verdienne
  • Que dire mieux que l’adjectif « beau » à ce projet féminin …dans ce monde si dramatiquement masculin et toutes ces dérives! J’en profite pour que voyagent encore ces jolis mots de Sylvain Tesson dans géographie de l’instant « Si l’on veut se réconcilier (un peu) avec l’Homme, on songera que certains êtres (une infime minorité de génies, malheureux flambeaux de notre vaste nuit) sont capable de produire de la beauté. La beauté est cette voûte sous laquelle il fait bon se tapir pour oublier le reste »…il semblerait que Kanaga transportent quelques « génies »….avec de beaux projets de voyages pour certains déjà bien entamés
    Christian

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Suivez Kanaga !

...en recevant gratuitement la Newsletter rédigée par votre dévouée scribe.

Rejoignez les 1 147 autres abonnés