Beau comme un Kanaga neuf !

Journal de bord
DSC07228
Rhôoo le beau batôooo


Kanaga
est à Carriacou depuis un mois. Une pause bien méritée après son grand tour de l’Atlantique et l’occasion de le mettre au sec pour le bichonner. On n’est pas mécontents du résultat, le voilà paré à voguer vers…le Panama !

Ah…Tyrell Bay ! C’est toujours avec la même émotion que nous jetons l’ancre ici. Dans ce bout d’île de l’Etat de Grenade, on croise les amis et des navigateurs du monde entier. Il fait bon s’y arrêter quelques semaines. C’est un de ces endroits qui semble à la fois loin de tout et en même temps être une véritable plate-forme d’échanges et de transmission d’infos et d’actualités des gens de mer. La communauté flottante prend ici tout son sens.

On se retrouve alors réunis dans le cockpit avec des vieux loups de mers qui ont fait plusieurs fois le tour du monde et des (très) jeunes qui découvrent la vie en bateau et mènent leur barque avec toute la curiosité, le brio et l’énergie que l’on a lors de ces voyages qui changent la vie.

DSC07037
Connectés au monde entier…

DSC07029

DSC07084

DSC07118
Une île déserte…

Après avoir vérifié que l’île était toujours aussi belle à travers quelques escapades, soutenus les différents musiciens qui animent la baie le week-end, et être allé saluer nos îles désertes préférées, il a fallu s’occuper de Kanaga. À la lecture de la « to do list », toujours la même mais un peu plus longue cette fois-ci puisqu’il s’agit de passer côté Pacifique, il faut poser le cerveau dans un coin et ne pas trop réfléchir pour ne pas partir en courant :

Conception et fabrication d’un nouvel abri de cockpit solide, anti-vagues, protégeant du froid, du chaud et des attaques de kraken : ambiance loundge (sans la boule à facette, faut pas pousser quand même).

Réparations et maintenance des voiles : coupe slim super tendance mais sans les déchirures pour ne pas se faire remarquer.

Ponçage et vernissage de toutes les boiseries intérieures parce que pour être bien dans sa quille il faut sentir aussi beau en-dedans,

Révision et installation de vaches à eau (rien à voir avec les vaches à lait) afin d’assurer le stock de 1400 L d’eau douce avant de filer dans des contrées où l’eau sera parfois rare.

1001 « détails » de mécanique et plomberie auxquels la scribe se sent quelque peu étrangère -chacun sa spécialité !

Et puis la sortie de l’eau. Ce fameux rendez-vous annuel durant lequel on tremble lorsqu’on envoi notre bateau en l’air de peur qu’il ne tombe, non pas amoureux mais…bien bas !

DSC07166
Ouh là là…
DSC07192
Ça ponce…
DSC07200
Vernis intérieurs…
DSC07213.jpg
Inspection finale !

Une fois la bête calée – 36 tonnes quand même- sur ses pattes d’acier, on peut s’attaquer au gros du boulot : nettoyage, antifouling et peinture de coque.

Et cette année, plusieurs vaillant(e)s s’y sont attelé…Un grand grand merci à ces aides salvatrices et bienvenues pour gratter, poncer, peinturlurer la coque de notre monture. Et vu son embonpoint, autant vous dire qu’il y a de la surface !

Avec ce déploiement d’énergies, en quatre jours Kanaga s’est refait une beauté ! Il a même retrouvé ses Kanaga d’étrave, petits bonhommes rouges dans un cercle bleu. La remise à l’eau fait à peu près autant trembler que la sortie…mais l’amerrissage s’est fait là aussi tout en douceur. Ouf !

Et puis il était temps d’honorer une vieille tradition maritime…voilà deux ans bientôt que nous avons Kanaga et que nous l’avons ainsi baptisé…sans couper trois fois le sillage du bateau. Grave erreur. Ce rituel est conseillé lors du changement de nom d’un canot et vous savez combien les marins sont superstitieux. Alors à ceux qui nous on vu faire des ronds dans l’eau dans le fond de la baie en sortant du chantier, oui c’est parce que Kanaga était content, mais surtout on en a profité pour remédier à ce manquement !

  • Bon et maintenant on fait quoi ?
  • Ben on va vers le Pacifique !

Départ dans une quinzaine de jours pour descendre à Grenade…première étape des nouvelles pérégrinations de Kanaga !

À suivre !

DSC07109
Tyrell Bay au couchant…
Previous
De la Menthe à l’eau à la Grenadine…
Next
Le trésor de Geneviève…
  • Merci pour ces nouvelles infos, photos , votre Kanaga est aussi beau que vous ! il est comment ce cokpit tout confort? Bon Vent et bises,
    Anne

  • bravo , superbe boulot , un nettoyage de printemps un peu en avance ,ça va s’arroser à carthagène des indes .jupe superbe , descente brillante (Taina toute mignonne n’a pas voulu garder son masque …quelle starlette)
    passez de bons moments dans ces îles paradisiaques
    la biz à vous trois
    bernard

  • bonjour , je suis toujours vos aventures assidument , il vas falloir , si vous le souhaitais que j embarque avec vous a l occasion !
    pour ma part une petite quinzaine de voile entre la Guadeloupe et st matin pour la fin mars bon vent
    Philippe

  • Oui bon belle couleur aubergine des mers mais aucunes vues du nouveau cockpit comment se projeter vers un plus grand confort de barre lors des quarts toujours mouvementès car la mer ca bouge tout le temps avec tous ces poissons qui ………..dedans .
    Biz a vous oliv

  • Vos nouvelles sont toujours savoureuses;
    Elles laissent toujours rêveur… et songeur sur notre vie de terrien…
    Bonnes navigations
    Bon vent

    Dominique

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Suivez Kanaga !

...en recevant gratuitement la Newsletter rédigée par votre dévouée scribe.

Rejoignez les 1 147 autres abonnés